On est tous des artistes

Charles Baudelaire (1821-1867)

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Charles Baudelaire (Étienne Carjat) Agrandir

Charles Baudelaire
(Étienne Carjat, Domaine public)

Charles Baudelaire (1821-1867)

Figure emblématique du mythe du poète maudit, Charles Baudelaire marque le XIXe siècle par son œuvre et symbolise la modernité poétique. Sa brève existence se caractérise par une double obsession, le spleen et l’idéal.

Issu d’un milieu bourgeois cultivé et raffiné, Baudelaire se fait connaître grâce à la critique d’art. Il devient en 1848 le traducteur des œuvres d’Edgar Allan Poe, en qui il voit un esprit frère du sien. Trois femmes dominent sa vie sentimentale : Jeanne Duval, la Vénus noire qui demeure longtemps sa maîtresse, l’actrice Marie Daubrun et Apollonie Sabatier, à qui il voue un amour quasi mystique.

Criblé de dettes pendant la majeure partie de sa vie, miné par la maladie et l’abus d’alcool et de drogues, Baudelaire finit par mourir aphasique et paralysé en 1867, à Paris, après avoir été victime d’un grave malaise lors d’un séjour en Belgique.

Ajouter à mes coups de coeur
  • Les Glaces
  • La El Condor