On est tous des artistes

La Chute d’Icare, Pieter Bruegel l’Ancien

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

8 élément(s) trouvé(s) en lien avec Le contexte historique du Repas de noce
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
La Chute d’Icare Agrandir

La Chute d’Icare
(Pieter Bruegel l’Ancien, 1558, Domaine public)

La Chute d’Icare, Pieter Bruegel l’Ancien

La Chute d’Icare de Pieter Bruegel l’Ancien représente un épisode mythologique, tiré des Métamorphoses d’Ovide, au cours duquel Icare, le fils de Dédale, tombe à l’eau et se noie. On le voit d’ailleurs dans cette fâcheuse situation, à la droite du tableau.

Toutefois, ce sont des personnages secondaires de la légende d’Ovide, écrite il y a plus de deux millénaires, qui ressortent le plus de l’œuvre, soit le pêcheur, le paysan et le berger. Ceux-ci vaquent à leurs occupations, indifférents au drame qui se joue devant eux.

Peint en 1558 et montrant la seule représentation mythologique jamais réalisée par l’artiste, le tableau se trouve aujourd’hui aux Musées royaux d’art et d’histoire de Bruxelles, en Belgique.

Ajouter à mes coups de coeur