On est tous des artistes

André Mathieu (1929-1968)

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

16 élément(s) trouvé(s) en lien avec Alain Lefèvre
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Vous devez avoir Flash 9 pour voir ce vidéo.

André Mathieu (1929-1968)

Artiste d’envergure, néanmoins peu reconnu dans sa province d’origine, André Mathieu naît à Montréal, au Québec, en 1929. Fils d’un pianiste et d’une violoncelliste, il s’initie à la musique dès l’âge de 4 ans, en composant ses propres pièces. On le surnomme même le « Mozart québécois », tant son génie précoce rappelle celui du compositeur autrichien.

À partir de 1936, il se rend étudier la musique à Paris, avant de s’installer à New York. Au cours des années 40, il compose d’importantes œuvres, dont le Concerto pour piano numéro 3, que l’on appelle également le Concerto de Québec. Malheureusement, il meurt prématurément à l’âge de 39 ans, après une série de coups durs.

André Mathieu a été tiré de l’oubli par le pianiste Alain Lefèvre, qui s’échine depuis de nombreuses années à faire reconnaître le talent de cet artiste extraordinaire partout à travers le monde. Un film sur la vie du pianiste, L’enfant prodige, a d’ailleurs été produit en 2010.

Ajouter à mes coups de coeur