On est tous des artistes

La repique et la retouche

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

46 élément(s) trouvé(s) en lien avec Moi ça me coupe le soufle
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique

La repique et la retouche

Aujourd'hui, il n’est un secret pour personne que les photographies qui inondent les magazines sont grandement retouchées par ordinateur. L’avènement du numérique permet de transformer des images jusqu’à les rendre parfois méconnaissables.

Dans le domaine de l’argentique, le travail de retouche se fait à la main. On utilise divers types d’encres ou de crayons pour faire disparaître les défauts du support (rayure, point, tache, etc.) ou améliorer l’image.

Anciennement, on avait recours, pour les photographies en noir et blanc, à une technique de repique à l’encre de Chine, que l’on diluait avec de l’eau pour obtenir diverses teintes de gris.

Ajouter à mes coups de coeur