On est tous des artistes

La définition de l’art populaire

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

30 élément(s) trouvé(s) en lien avec LE NID
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Suzie Allard qui travaille une poterie Agrandir

Suzie Allard travaillant sur une poterie
(Christian Lamontagne, Les Productions Vic Pelletier)

La définition de l’art populaire

Pendant longtemps, le terme « art populaire » fut doté d’une signification péjorative faisant référence à une certaine masse inculte du peuple. Bien qu’il soit aujourd’hui mieux considéré, il n’a rien perdu de son ambiguïté, et tous ne s’entendent pas sur ce qu’il désigne.

En effet, l'art populaire peut se confondre avec l'art brut ou l'art naïf, notamment parce qu'il commence à peine à s'inscrire dans le circuit de l'art établi. De plus, ces formes d’art ont en commun la quasi-absence de formation artistique de leurs auteurs. Il existe toutefois certains critères qui permettent de déterminer si une œuvre peut être classée ou non dans les arts populaires.

Ainsi, on peut considérer comme issues de l’art populaire des œuvres : qui sont réalisées à l’aide de matériaux ou de techniques traditionnelles ; qui proviennent de la tradition orale ; qui sont créées par un individu ou un groupe appartenant à la classe dite populaire d’une société (non érudite dans la pratique de son art) ; qui sont la manifestation de traits culturels ethniques.

Ajouter à mes coups de coeur