On est tous des artistes

L’art cinétique

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

30 élément(s) trouvé(s) en lien avec L'artiste
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Oeuvre de Yaacov Agam Agrandir

Fountain in Dizengof Square
(Yaacov Agam, GNU, Licence libre)

L’art cinétique

Les œuvres d’art cinétique se différencient des autres par le fait qu’elles utilisent véritablement le mouvement plutôt que de le suggérer. Toutefois, elles peuvent également le simuler par le biais d’illusions d’optique. Ce courant est apparu au début des années 20, mais ne s’est véritablement répandu qu’au début des années 60.

Le terme fut employé pour la première fois par Gabo, un adepte du constructivisme. L’art cinétique se fonde sur l’esthétique du mouvement, une approche qui a pour résultat la création d’œuvres dynamiques. Ces dernières sont, le plus souvent, tridimensionnelles et ont parfois recours à la lumière pour créer des effets. On retrouve dans cette catégorie des mobiles, des appareils mécaniques, des automates, des trompe-l’œil, etc.

Ajouter à mes coups de coeur
  • Art Mural
  • Bijoux elfiques et chamaniques