On est tous des artistes

L’histoire du ballet

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Danseuses sur scène d’Edgar Degas Agrandir

L’école de danse
(Edgar Degas, 1880, Domaine public)

L’histoire du ballet

Le ballet doit son invention aux danses présentées à la cour italienne au XVe siècle. Elles accompagnent alors les festins dont se repaissent les invités et suivent le service des plats.

Ce n’est qu’un peu plus tard que le ballet apparaît en France, notamment avec la présentation du Ballet comique de la Reine, dansé à Paris en 1581. Il connaît alors une forte popularité et devient rapidement un divertissement prisé par l’aristocratie.

En 1661, l’Académie royale de la danse est fondée par Louis XIV, marquant, malgré son manque de succès, le début du ballet professionnel. Les établissements d’enseignement permettent, dès lors, d’établir les bases de la danse classique, codifiant les principaux pas et positions.

Le ballet connaît de grands développements au XVIIIe siècle avec l’apparition des pointes et l’avènement du style romantique. Plus tard, on fonde de grandes compagnies qui développent leurs propres spectacles ou présentent des pièces classiques. Parmi les plus prospères, on retrouve les Ballets russes et le New York City Ballet.

Ajouter à mes coups de coeur