On est tous des artistes

L'histoire du verre

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Coupe nuptiale, Angelo Barovier Agrandir

Coupe nuptiale
(Angelo Barovier, XVe siècle, GNU, Licence libre)

L'histoire du verre

Les premiers objets de verre sont fabriqués au cours de la préhistoire. À cette époque, on façonne des pointes de flèche, des outils, des armes coupantes et des bijoux à l’aide d’obsidienne, verre d'origine volcanique. Les Égyptiens sont considérés comme les premiers artisans du verre.

La technique du verre soufflé fait ensuite son apparition au 1er siècle av. J.-C. en Phénicie (l’actuel Liban). Les Romains empruntent vite cette méthode et révolutionne l’art et l’industrie du verre. En effet, fabriquer des objets en soufflant le verre s’avère beaucoup moins onéreux et plus rapide que les techniques traditionnelles. Au Moyen Âge, la fabrication du verre domestique s’essouffle en Occident, notamment en raison de la chute de l’Empire romain.

L’industrie de la verrerie connaît un nouvel essor au cours de la Renaissance à Venise, où se développent des techniques influencées par les méthodes orientales et qui ont pour résultat un verre fait de sodium dur, de grande qualité et ductilité. Très transparent et incolore, le verre ainsi créé est appelé cristallo.

Les Européens dépendent pendant un certain temps des produits de verre de la région de Venise jusqu'à l’invention, au XVIIIe siècle, du verre à l’oxyde de plomb en Angleterre. Enfin, les techniques de verrerie se perfectionnent aux XIXe et XXe siècles et permettent une production plus massive et abordable des produits de verre.

Ajouter à mes coups de coeur