On est tous des artistes

Jean Siméon Chardin (1699-1779)

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Autoportrait Agrandir

Autoportrait
(Jean Siméon Chardin, 1775, Domaine public)

Jean Siméon Chardin (1699-1779)

Jean Siméon Chardin naît en 1699 à Paris. Il habite chez ses parents pendant plus de la moitié de sa vie. Son père est un artisan de renom qui fabrique des tables de billard et divers produits de luxe. Les détails de la formation artistique du peintre sont nébuleux. L’une de ses plus anciennes toiles connues, La Raie, date de 1724.

Jean Siméon Chardin peint d’abord surtout des natures mortes. Cependant, de peur que sa clientèle ne se lasse, il commence à s’intéresser à la représentation d’êtres vivants vers 1733. Ce changement ne se fait pas sans difficulté, puisqu’on lui reproche alors l’apparente rigidité de ses sujets, qui semblent figés sur place.

On dit de Jean Siméon Chardin qu’il peint lentement, ce à quoi il rétorque : « Je prends du temps parce que je me suis fait une habitude de ne quitter mes ouvrages que quand, à mes yeux, je n’y vois plus rien à désirer ». Plusieurs de ses oeuvres se retrouvent aujourd’hui au musée du Louvre.

Ajouter à mes coups de coeur