On est tous des artistes

L’Atelier du peintre, Gustave Courbet

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
L’Atelier du peintre Agrandir

L’Atelier du peintre
(Gustave Courbet, 1855, Domaine public)

L’Atelier du peintre, Gustave Courbet

Peinte en 1855 par Gustave Courbet (1819-1877), l’Atelier du peintre est une huile sur toile de grandes dimensions selon les critères de son époque, mesurant 3,6 mètres de hauteur et près de 6 mètres de longueur. L’œuvre transporte l’observateur dans l’atelier du peintre, que l’on peut d’ailleurs voir au centre de sa toile.

L’intérêt réside notamment dans la riche symbolique de l’œuvre, que l’artiste décrit comme une « allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique (et morale) ». Ainsi, à gauche du peintre, on retrouve divers personnages pauvres et miséreux, tandis qu’à sa droite, on voit des intellectuels et des bourgeois.

Chaque personnage est le portrait d’une personne réelle, mais également l’allégorie d’une idée du peintre. Par exemple, Charles Baudelaire y représente la poésie. De même, chacun des objets que l’on y retrouve comprend sa symbolique. L’œuvre ouvre donc la porte à une analyse complexe.

Ajouter à mes coups de coeur