On est tous des artistes

L’avare, Molière

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
L’Avare Agrandir

L’Avare
(William Powell Frith, 1876, Domaine public)

L’avare, Molière

L’avare, ou L’école du mensonge, est parmi les oeuvres les mieux connues du dramaturge français Molière, de son véritable nom Jean-Baptiste Poquelin. Comportant cinq actes, elle fut présentée pour la première fois en septembre 1668, au Théâtre du Palais-Royal.

La pièce traite d’avarice, mais aussi de contrôle tyrannique et d’égoïsme. Au centre du récit, on retrouve Harpagon, un vieil avare qui dicte ses quatre volontés à son entourage, en dépit des désirs et de la volonté de chacun.

Si elle compte aujourd’hui parmi les pièces les plus illustres de Molière, L’avare connut relativement peu de succès en 1668 et ne fut jouée que neuf fois. Elle fut suivie par la fort populaire pièce Le tartuffe, autorisée à être présentée en 1669.

Ajouter à mes coups de coeur