On est tous des artistes

L’histoire du piano

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Musical Peace Agrandir

Musical Peace
(Holga Elise Amaly Reinhard, 1893, Domaine public)

L’histoire du piano

Les premiers pianos, alors nommés piano-forte, apparaissent au tout début du XVIIIe siècle, grâce à l’ingéniosité de l’Italien Bartolomeo Cristofori. Ils sont appelés ainsi parce qu’ils permettent deux intensités de sons : doux (piano) et fort (forte). Le mécanisme est ensuite amélioré au cours des années suivantes par divers artisans, dont Johann Gittfried Silbernamm, qui élabore l’idée de la pédale forte.

C’est entre 1790 et 1890 que le piano-forte, apprécié des plus talentueux compositeurs de l’époque classique, va céder sa place à l’instrument moderne que l’on connaît aujourd’hui. La révolution industrielle permet notamment de grandes avancées dans ce domaine, en produisant des matériaux standards et de qualité.

Ajouter à mes coups de coeur