On est tous des artistes

Le Bûcher des Vanités

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Jérôme Savonarole Agrandir

Jérôme Savonarole
(Sandro Botticelli, 1498, Domaine public)

Le Bûcher des Vanités

Véritable tragédie du monde artistique, le Bûcher des Vanités se déroule lors du Mardi gras, le 7 février 1497, dans la ville italienne de Florence. C’est sous les ordres du moine réformateur Jérôme Savonarole que l’on brûle une multitude d’objets considérés comme incitant au péché de vanité.

Outre les robes richement brodées, les miroirs, les bijoux et les produits de beauté qui sont confisqués et détruits par les disciples du moine, ce sont également d’irremplaçables œuvres littéraires et artistiques qui disparaissent dans les flammes, dont certaines réalisations de Boccaccio et de Botticelli.

Ironiquement, après avoir détruit des milliers de témoins de la culture de la Renaissance, le moine Jérôme Savonarole sera brûlé vif à l’emplacement même du Bûcher des Vanités en 1498. En raison de ses excès, on l’accuse d’hérésie, de trahison et d’erreur religieuse.

Ajouter à mes coups de coeur