On est tous des artistes

Le chant grégorien

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Vous devez avoir Flash 9 pour voir ce vidéo.

Le chant grégorien

On qualifie de « grégoriens » les chants religieux associés à l’Église catholique romaine, qui connaissent leur âge d’or peu après les grandes invasions. D’abord appelés plains-chants, ces airs sont puisés à même les Saintes Écritures.

Le chant grégorien doit son nom à Grégoire le Grand, pape de 590 à 604, qui souhaite alors unifier la chanson liturgique. Pour ce faire, il impose des règles strictes et déploie des missionnaires pour enseigner les chants romains. Après sa mort, les efforts de Charlemagne favorisent leur expansion.

Les chants grégoriens sont traditionnellement interprétés par un chœur de voix masculines ou par un soliste, le chantre. Ils sont exécutés en latin, sans musique d’accompagnement, et profitent grandement du pouvoir d’écho des églises et des cathédrales.

Ajouter à mes coups de coeur