On est tous des artistes

Le contexte historique du Repas de noce

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Le repas de noce Agrandir

Le repas de noce
(Pieter Bruegel l’Ancien, 1568, Domaine public)

Le contexte historique du Repas de noce

Certains analystes avancent que Le repas de noce de Pieter Bruegel l’Ancien est truffé de références religieuses. Ce qui est certain, c’est que la présence de foin dans la grange est signe de bon augure. En effet, à cette époque, on craint constamment la famine en raison de l’imprévisibilité des récoltes.

En Europe, au cours du XVIe siècle, les produits céréaliers occupent une place très importante dans l’alimentation, principalement sous forme de bouillie ou de pain. Aux Pays-Bas, un simple paysan peut alors souvent dépenser jusqu’à 70 % de sa maigre pitance pour se nourrir.

Ajouter à mes coups de coeur