On est tous des artistes

Les castrats

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Vous devez avoir Flash 9 pour voir ce vidéo.

Les castrats

Apparus en Occident au cours du XVIe siècle, les castrats étaient des chanteurs à qui l’on pratiquait l’ablation des organes sexuels avant l’atteinte de la puberté. Ce faisant, on leur permettait de conserver une voix enfantine et aiguë, tout en bénéficiant de la puissance vocale d’un adulte.

Il semble que le phénomène des castrats ait pour origine l’Italie, où l’on formait jadis au chant les jeunes hommes. Pour éviter que leur talent ne s’effrite lors de la puberté, on leur retirait chirurgicalement les testicules vers l’âge de six ou huit ans.

Les castrats se retrouvaient généralement au service de princes, de cœurs religieux ou de compagnies d’opéras. La chapelle Sixtine en a d’ailleurs fait largement usage jusqu’à l’interdiction de cette pratique en 1870. Le dernier castrat connu fut Alessandro Moreschi, décédé en 1922.

Ajouter à mes coups de coeur