On est tous des artistes

Les intensités

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Portrait d’un homme jouant du luth Agrandir

Portrait d’un homme jouant du luth
(Bartolomeo Passerotti, 1576, Domaine public)

Les intensités

Une partition musicale est généralement dotée d’une indication d’intensité. Bien qu’il s’agisse d’une direction toute relative, elle guide l’interprète quant à la puissance du son que doit produire son instrument. Par exemple, l’indication pianissimo (pp) avertit le musicien qu’il doit jouer très doucement.

Il existe également des indications qui apparaissent au fil de l’exécution d’une pièce musicale, et qui indiquent au joueur qu’il doit progressivement diminuer ou accentuer le volume de son jeu. On retrouve principalement le crescendo (de plus en plus fort) et le decrescendo (de plus en plus faible).

Ajouter à mes coups de coeur