Le service de recherche est temporairement indisponible... La Scouine d’Albert Laberge - On est tous des artistes

On est tous des artistes

La Scouine d’Albert Laberge

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
La scouine Agrandir

Champs de blé
(1913, Domaine public)

La Scouine d’Albert Laberge

Dans la foulée des livres promouvant l’idéologie de conservation propre à la littérature du terroir, peu de dissidents s’imposent. Toutefois, en 1918, Albert Laberge publie un livre intitulé La Scouine, qui, loin de vanter la vie des paysans, les dépeint plutôt comme des paresseux ignares, rongés par l’alcoolisme et à la merci de leurs plus basses pulsions.

S’inscrivant dans le courant naturaliste, le roman décrit de manière crue le côté sombre de la vie campagnarde de ses personnages principaux. Publiée en partie dans certains périodiques, puis en édition privée, La Scouine fut longtemps une œuvre condamnée et bannie par le clergé, avant d’être finalement rééditée en 1972.

Ajouter à mes coups de coeur