On est tous des artistes

Utagawa Hiroshige (1797-1858)

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Le Pont Ōhashi et Atake sous une averse soudaine, Hiroshige Agrandir

Cent vues célèbres de sites d'Edo (52e vue : Le Pont hashi et Atake sous une averse soudaine)
(Utagawa Hiroshige, 1857, Domaine public)

Utagawa Hiroshige (1797-1858)

Affichant une habileté précoce pour le dessin et la peinture, Ando Tokutaro commence son apprentissage à l’âge de 14 ans dans l’atelier d’Utagawa Toyohiro, peintre de l’école ukiyo-e. Le jeune Tokutaro reçoit son nom de pinceau, Utagawa Hiroshige, en 1812.

Après avoir principalement produit des portraits, il se tourne vers la figuration paysagère, de plus en plus en vogue à la suite du succès des estampes de son contemporain Hokusai.

Il crée son œuvre la plus célèbre après avoir accompagné une mission officielle entre Edo (aujourd’hui Tokyo) et Kyoto en 1832. Impressionné par la beauté des paysages qu’il croise le long de la route du Tokaido, il dessine des croquis qui lui servent à réaliser les estampes des Cinquante-trois étapes de la route du Tokaido.

Ces estampes ont un retentissement considérable qui dépasse bientôt les frontières du Japon et font de Hiroshige l’un des paysagistes japonais les plus renommés.

Ajouter à mes coups de coeur