On est tous des artistes

Le xylophone

Découvrez l'histoire de l'art

Rechercher

Résultat :

738 élément(s) trouvé(s) pour "Tous les articles"
Retour à la recherche

MOTS-CLÉS LES PLUS RECHERCHÉS

Abstrait | Acrylique | Aquarelle | Artisanat | Bijoux | Bois | Collage | Design | Dessin | Écriture | Huile | Musique
Photo de Philip Dominguez Mercurio Agrandir

Xylophone philippin
(Philip Dominguez Mercurio, Creative Commons)

Le xylophone

Le xylophone, dont le nom signifie « bois » et « son » en grec, est un instrument à percussion pourvu de plusieurs lames, que l’on frappe à l’aide de baguettes. Il est généralement conçu pour jouer sur un registre de quatre octaves.

On croit qu’il serait apparu en Asie du Sud-Est avant de se rendre en Afrique. Par la suite, la traite des esclaves a favorisé son introduction dans plusieurs régions d’Amérique et d’Europe.

Le xylophone se fait entendre pour la toute première fois au sein d’un orchestre en 1874, dans La Danse macabre de Camille Saint-Saëns.

Ajouter à mes coups de coeur