On est tous des artistes

L’art de rester

Découvrez les artistes de la série et leurs oeuvres.

Extrait : 2 minutes 22 secondes

L’art de rester

Résumé vidéo

Aux Îles-de-la-Madeleine, la vétérinaire Mireille Lapierre se laisse bercer par le son des vagues et par les mélodies de son violon. À Natashquan, Rémi Landry manifeste son attachement au pays en jouant de l’accordéon.

L’art de rester

artisteMireille Lapierre | L’artiste

Originaire des Îles-de-la-Madeleine, Mireille Lapierre est revenue vers cette région qu’elle n’a jamais voulu quitter, après ses études pour devenir vétérinaire. Pour décrocher de ce travail exigeant, elle se laisse bercer à la fois par le son des vagues et par les mélodies de son violon.

Mireille aime jouer et apprendre de nouvelles pièces de cet instrument qu’elle apprécie pour ses propriétés mélodiques. Revenue aux îles pour le côté humain, elle communique ses émotions à travers son violon et elle ne rate pas une occasion de faire de la musique entre amis.

L’art de rester

artisteMireille Lapierre | Son art
Mireille Lapierre aime le caractère mélodique de son violon et elle maîtrise le jeu d’archet comme nulle autre. Amatrice de musique traditionnelle, elle s’inspire des airs québécois, irlandais ou écossais pour s’évader du quotidien.

L’art de rester

artisteRémi Landry | L’artiste

Rémi Landry est originaire de Pointe-Parent, où il exerce le métier de débardeur de crabes. Il est fortement attaché à son village natal, qu’il porte en lui où qu’il aille. Il est fier de ses racines et voue une grande admiration à Gilles Vigneault, également natif de la région.

Rémi a découvert l’accordéon alors qu’il était enfant, une passion qui ne l’a jamais quitté. Amoureux de musique traditionnelle, il considère comme son devoir de la faire connaître et d’ainsi honorer la mémoire de ses ancêtres. Pour lui, la musique est l’âme d’un village.

L’art de rester

artisteRémi Landry | Son art

Rémi Landry aime jouer des airs de musique traditionnelle en maniant son accordéon. Il apprécie également de s’entourer de ses amis, violoneux ou pianistes, pour créer une ambiance de fête.